Quels sont les causes du fétichisme des pieds ?

Le fétichisme des pieds, ou podophilie, est le fait que les pieds, les jambes, les bas, les chaussures ou les chaussettes déclenchent l’excitation sexuelle chez une personne. Les personnes fétichistes sont excitées sexuellement par certaines choses ou certaines parties du corps, comme les pieds.

Continuez à lire pour en savoir plus sur ce qu’est le fétichisme des pieds, la science qui le sous-tend, les raisons pour lesquelles les gens ont des fétiches et comment les introduire dans une relation.

Qu’est-ce qu’un fétichisme des pieds ?

On parle de fétichisme lorsqu’un objet ou une partie du corps déclenche chez une personne des fantasmes et des pulsions sexuelles excitantes. Le fétichisme des pieds, également connu sous le nom de podophilie, se produit lorsque les pieds, les jambes, les bas, les chaussures ou les chaussettes sont la cause de l’excitation sexuelle d’une personne. Ce n’est donc pas un hasard si la vente des chaussettes sales sur internet existe dans un certain nombre.

La science à l’origine de ce fétichisme

Les chercheurs proposent plusieurs explications pour expliquer comment et pourquoi les gens développent le fétichisme des pieds.

L’une des premières personnes à étudier ces comportements a été Sigmund Freud, qui pensait que les fétiches apparaissent pendant la petite enfance. Il a suggéré que lorsqu’un enfant voyait les organes génitaux de sa mère, il était choqué de constater que celle-ci n’avait pas de pénis, ce qui entraînait une fixation sur des objets ou des parties du corps qui ressemblaient à des pénis.

Dans le cas des fétiches des pieds, la théorie de Freud affirme qu’ils se produisent parce qu’une personne perçoit le pied ou les orteils comme un substitut du pénis.

Selon une autre hypothèse, ils se produisent parce qu’on a appris que le fait d’être attiré par les pieds mène à une récompense. Les recherches suggèrent que les gens peuvent associer un objet ou une partie du corps typiquement non érotique à l’excitation grâce à un retour d’information positif et à une récompense en argent. C’est pour cette raison que la chaussette sale excite certaines personnes comme retour de l’information positive.

Un chercheur propose que le fétiche soit dû à une entrée sensorielle dans le cerveau. Le neuroscientifique Vilayanur Ramachandran suggère que la partie du cerveau qui traite la sensation que les gens ressentent au niveau des pieds se trouve à côté de la zone qui perçoit la stimulation génitale, ce qui pourrait expliquer le fétichisme des pieds de certaines personnes. Ainsi, des sites comme dessous-sales.com/chaussettes/ pour la personne salle, en particulier sur celle du sexe dont elle est attiré serait bien entendu un moyen d’expression du désir.

Pourquoi les gens ont-ils des fétiches ?

Les chercheurs proposent plusieurs théories pour expliquer pourquoi les gens ont des fétiches. Cependant, il est peu probable qu’une seule hypothèse puisse expliquer leur existence. Il est probable que de nombreuses raisons, telles que des facteurs comportementaux, sociaux et culturels, jouent un rôle.

Théories psychanalytiques

Les chercheurs qui psychanalysent le comportement humain, comme Freud, ont plusieurs idées sur la façon dont les fétiches se produisent. La théorie dominante est qu’un événement se produit pendant l’enfance d’une personne, ce qui l’amène à développer le fétiche.

Dans ce domaine de la psychanalyse, une deuxième théorie est que les gens peuvent se fixer sur un certain objet pendant l’enfance, ce qui les amène à se fixer sexuellement sur lui en le considérant comme un “bon” objet.

Une autre idée est que les gens peuvent régresser, en étant excités par des objets ou des parties du corps qui leur rappellent leur enfance.

Les facteurs comportementaux

Il existe également une théorie selon laquelle le conditionnement et l’apprentissage sont responsables de la formation des fétiches. Cela signifie que les gens peuvent apprendre à être excités par certains objets ou parties du corps grâce à un système de récompense, comme la proximité physique, l’éjaculation, ou même l’argent. De ce fait, la chaussette souillée disponible en vente sur divers sites dans le cas du fétichisme des pieds répond à cette demande de récompense.

L’instinct sexuel

Une autre théorie est que les hormones et les émotions poussent les gens à imprimer leur excitation sur certains objets. Ces hormones et ces émotions leur permettent de répondre à certains stimuli sur le plan sexuel. Si l’objet à l’image de la chaussette usagée est par exemple vendue sur sur certains sites, avec une projection sensorielle exprimée par l’éjaculation, la saleté ou autres fluides corporels sur cette même chaussette, la réponse au stimuli n’en sera que plus assouvie.