Votre cerisier napoléon : achetez-le chez Cultiive !

Vous cherchez des arbres fruitiers pour rendre vos extérieurs encore plus agréables qu’ils ne le sont déjà ? Vous souhaitez être la première personne de votre entourage à vous lancer dans la culture de cerises ? Si vous cherchez encore le cerisier de vos rêves, plus un geste : vous êtes au bon endroit. Cultiive vous propose de mettre en terre un cerisier Napoléon aussi connu sous le nom de « Bigarreau ». On vous explique tout !

 

L’origine du cerisier Napoléon

 

Comme pour la plupart des fruits et légumes que nous connaissons, le cerisier Napoléon est une des espèces existantes et produisant des cerises. Nous trouvons les guignes et les griottes de Montmorency. Heureusement, ces cerisiers ne sont pas destinés aux professionnels du jardinage !

Dans le Vaucluse, les cerises récoltées sur un cerisier Napoléon sont principalement utilisées pour les faire confire. La bonne productivité de cet arbre fruitier ainsi que la couleur ou le calibre de son fruit sont de nombreuses caractéristiques prises en compte et qui pèsent dans la balance. Il faut savoir que ce type de cerisier nous vient tout droit de l’Allemagne et est considéré comme l’un des plus anciens. Il a ensuite été rapporté en France, dans le Vaucluse, dans le courant de l’année 1884. Grâce à toutes les qualités gustatives que l’on peut conférer au fruit de cet arbre, celui-ci a ensuite été planté et utilisé un peu partout afin que le plus grand nombre puisse profiter des couleurs de ses fleurs mais aussi de son jus incolore et de sa chaire juteuse, sucrée et parfumée.

 

Le cerisier Napoléon tient son nom de l’Empereur Napoléon

Nous avons ouï-dire que Napoléon, Empereur français largement connu dans le monde malgré les siècles qui nous en séparent, aurait apporté avec lui des cerises. Il les aurait alors dévorées avant de recracher les noyaux depuis la portière de son carrosse… Fiction ou réalité ? Nous ne pouvons l’affirmer mais l’histoire est plaisante !

 

La seule réalité que nous pouvons vous affirmer est la suivante : le cerisier est apparu en France bien des siècles avant l’arrivée de Napoléon. Ces fruits rougeâtres et sucrés qui composent de nombreux desserts ou plats accompagnés de viande sont apparus dans nos menus depuis le Moyen-Âge. Tout était apprécié : sa texture, son bois, son goût. Le cerisier Napoléon est alors une variété de cerisier très appréciée de l’Empereur qui lui donna son nom… En toute humilité !

 

Cultiive : comment prendre soin de son cerisier Napoléon ?

 

Manger les cerises de son propre cerisier Napoléon, c’est plaisant. Mais avant de pouvoir en profiter, savez-vous comment vous y prendre pour avoir les meilleurs rendus ?

Tout d’abord, sachez que lorsque vous achetez votre cerisier chez Cultiive, celui-ci est livré avec les racines nues et avec une quenouille pouvant aller d’1,3 m jusqu’à 1,5m. Nous vous conseillons de planter votre arbre en pleine terre, à exposition ensoleillée.

Vous pouvez former un trou d’environ 80 cm de large et 50 cm de profondeur dans lequel vous ajouterez le terreau et du compost ou du fumier (bovin, crottin de cheval séché, par exemple). Il est important que vous portiez attention à l’arrosage qui doit être régulier sur les deux premières années.

 

Quand récolter les cerises ?

Une fois votre arbre arrivé à maturité, vous pourrez commencer à récolter ses fruits dès la fin du mois de juin, début juillet. Pour la floraison, attendez la fin du mois de mars ! En forme de cœur, à chair ferme, juteuse et sucrée, vous allez vous régaler. On en a déjà l’eau à la bouche. Cependant, sachez que les cerisiers de ce type n’aiment pas les vents froids ni les plantations en haute altitude.

 

Un cerisier Napoléon va demander une certaine attention dans les débuts puisque les étapes de culture, comme pour beaucoup, sont très importantes pour le maintenir en vie dans de bonnes conditions et récolter ses fruits. Maintenant que vous savez tout, Cultiive vous propose de découvrir son arbre fruitier !

Noter cet article :